Plaque d’immatriculation d’une remorque

Plaque dimmatriculation de remorqueUne remorque doit impérativement disposer d’une plaque d’immatriculation lorsque cet engin correspond à plusieurs critères. Pour apprendre davantage sur ce dispositif d’identification, nous allons vous expliquer tout ce qu’il faut savoir sur la plaque minéralogique d’une remorque. Au sommaire, vous découvrirez quelles sont les conditions qui permettent de rendre obligatoire la pose d’une plaque d’immatriculation d’une remorque, les règlements en vigueur sur ces plaques, le coût de l’immatriculation, les caractéristiques des plaques de remorque et caravane et bien d’autres renseignements utiles.

Conditions requises pour qu’une remorque soit obligatoirement immatriculée

L’immatriculation d’une remorque et caravane n’est obligatoire que lorsque l’engin tracté a un poids total en charge (PTAC) dépassant 500 kg. Si votre moyen de transport remplit cette seule condition, il est indispensable de demander un certificat d’immatriculation (ex-carte grise) pour pouvoir circuler légalement dans les voies publiques ouvertes au trafic routier. Le document doit être propre à l’engin. La plaque minéralogique doit également être exclusive à la remorque ou à la caravane.

Règlement relatif à l’immatriculation d’une remorque

Les procédures administratives à accomplir pour l’immatriculation d’une caravane ou d’une remorque (REM, SREM, RESP) sont similaires aux démarches prévues pour une voiture particulière. Le dispositif reprend le numéro de série attribué automatiquement lors de l’établissement de l’attestation. Comme pour le numéro de série, l’identifiant régional peut-être différent de celui qui est affiché sur la voiture tracteur.

choisir une bonne assurance voiture

Documents à fournir lors d’un contrôle des forces de l’ordre

Durant un éventuel contrôle des forces de l’ordre, le propriétaire de la voiture et de l’imposante remorque doit présenter aux officiers le certificat d’immatriculation des deux véhicules, les certificats d’assurance des engins. Pour les voitures dispensées du contrôle technique, il faudra montrer le certificat de contrôle technique du véhicule tracteur.

Points importants pour les remorques dont le PTAC est inférieur à 500 kg

Si le PTAC de la remorque est inférieur à 500 kg, elle doit quand même comporter une plaque minéralogique. La plaque de contrôle à fixer à l’arrière de l’engin doit être identique à la plaque fixée à l’arrière de la voiture tracteur. Dans ce genre de cas, aucune démarche administrative ne doit être accomplie, il suffit de fabriquer la plaque en veillant à reproduire les mêmes numéros de série inscrits dans le certificat d’immatriculation du véhicule qui tracte et la fixer sur un support rigide. Ainsi, il est plus facile de lire l’inscription sur la plaque arrière de la voiture, malgré la dimension de la remorque.

Tarif du certificat d’immatriculation d’une caravane ou d’une remorque

Le coût du certificat d’immatriculation d’un tel engin est de 1,5 fois le prix du cheval fiscal en vigueur dans votre département. Pour connaitre le montant valable dans votre région, vous devez vous renseigner à la préfecture. En plus de cette taxe, vous devez y ajouter 4 € pour les frais de gestion, régler aussi la redevance de 2,50 € qui sert à couvrir les frais de transport de votre certificat d’immatriculation à votre domicile. En ce qui concerne le prix de la plaque minéralogique, il est d’environ 14,95 €. Vous pouvez le commander en ligne ou en fabriquant votre dispositif dans un magasin spécialisé. En achetant votre plaque sur le net, vous devez attendre un délai de 24 à 48 h à compter de la date de réception de votre dossier complet.

Caractéristiques d’une plaque d’immatriculation d’une remorque

La dimension homologuée d’une plaque d’immatriculation d’une grande remorque et d’une caravane est identique à celle d’un véhicule de particulier. Elle est de 52 x 11 cm. Il s’agit des normes des plaques valables dans les pays européens. En ce qui concerne le contenu de la plaque, il est composé en 3 parties :

  1.  L’eurobande bleue qui inclut un drapeau étoilé de la communauté européenne et de la lettre indiquant le pays membre (I pour Italie, D pour l’Allemagne, E pour l’Espagne, B pour la Belgique, F pour la France…)
  2. La partie principale au centre réservée au numéro d’immatriculation de la remorque. Le modèle de la plaque est de type AA-123-BB, comme pour les plaques autos.
  3. La troisième partie située à droite du dispositif est destinée à l’identifiant territorial. Cette bande bleue comprend le logo de la région ainsi que le numéro de département. Elle peut différer de la plaque arrière de la voiture tracteur.

Différents modèles de plaques minéralogiques de remorque

La fabrication d’une plaque minéralogique peut-être faite en plexiglas. Ce type de matériel bénéficie d’une robustesse exceptionnelle et d’un design d’excellente qualité. En optant pour un modèle de plaque remorque en plexi, il est possible d’insérer un texte personnalisé en dessous du numéro d’immatriculation. Le coût de cet article haut de gamme est assez cher comparé aux plaques conçues en aluminium.

En optant pour une plaque fabriquée avec ce métal blanc s’oxydant peu à l’air, vous bénéficiez d’un matériau recyclable. Les conducteurs soucieux de la préservation de la nature disposent d’une plaque minéralogique 100 % recyclable. En plus de cet avantage, ces modèles de plaques sont souvent plus économiques que les accessoires en plexi. Avec ce type de plaque, vous profitez d’un dispositif discount pour immatriculer convenablement votre remorque et caravane.