Plaques d’immatriculation en Allemagne

La plaque d’immatriculation allemande est utilisée pour identifier les véhicules appartenant au parc automobile allemand. Bien que le symbole caractéristique du drapeau européen soit présent dans le nouveau modèle de plaque, la numérotation des véhicules allemands diffère du système d’immatriculation des véhicules adopté en France. Pour avoir de plus amples informations sur les plaques minéralogiques de cet État d’Europe Centrale, nous allons vous présenter tout ce qu’il fut savoir sur ce sujet.

Les débuts des plaques minéralogiques en Allemagne

L’apparition des toutes premières plaques minéralogiques en Allemagne a commencé entre 1870 et 1890. À l’époque, les plaques d’identification ne furent obligatoires que pour les bicyclettes. L’objectif de ce dispositif consiste à diminuer le nombre de délits de fuite. Les localités allemandes se chargent d’octroyer les plaques qui se distinguent par leur couleur. Il a fallu attendre 1896 pour apercevoir la première plaque d’immatriculation sur une voiture.

L’immatriculation eut lieu dans le Pays de Bade. Ce n’est que le 1er octobre 1906 que les premières lois relatives à l’immatriculation des véhicules furent promulguées dans l’Empire allemand. Le 1er octobre 1907 à marqué l’entrée en vigueur du règlement qui a pour objectif l’attribution de vignette à 10 115 voitures, 15 907 motos et 957 camions.

choisir une bonne assurance voiture

Les plaques minéralogiques allemandes depuis 1957

Le modèle d’immatriculation en cours jusqu’à présent fut mis en place en RFA le 1er juillet 1956. Les détails sur l’homologation de la conception et de la disposition des plaques d’immatriculation sur les véhicules sont inscrits dans le 10e paragraphe du Règlement allemand sur l’immatriculation des véhicules (FZV pour Fahrzeug-Zulassungsverordnung). L’ancien modèle de plaque utilisait la police DIN.

Le modèle actuel appelé plaque EURO facilement reconnaissable par le drapeau européen et la lettre D (Deutschland) dessinée sur une bande bleue à gauche de la plaque, utilise un autre caractère. Cette modification de police rend la lecture de la plaque plus lisible que l’ancien système DIN. Cet avantage simplifie la détection automatique de caméras telles que les éventuels contrôles radars. L’application de cette nouvelle police autorise l’introduction des lettres B, F, G, I, O et Q absent dans le système DIN. Ce changement augmente considérablement le nombre de combinaisons de caractères à attribuer.

Plaques minéralogiques en détails

La distribution de ces plaques commence en 1994 à Berlin et dans le Brandebourg avant sa généralisation à travers tout le pays. Ces nouvelles plaques sont délivrées à chaque nouvelle demande de plaques à compter du 1er novembre 2000. Les plaques EURO de modèle allemand sont scindées en 4 parties. En regardant ces plaques, vous apercevez de gauche à droite :

  1. Le bandeau bleu marqué du drapeau étoilé de l’Union Européenne ainsi que le D en dessous du symbole circulaire
  2. L’identifiant territorial qui peut être composé de 1 à 3 lettres
  3. Des vignettes (sceau officiel + contrôle anti-pollution sur la plaque avant et sceau officiel + contrôle technique sur la plaque arrière)
  4. Le numéro d’immatriculation allant d’une ou deux lettres + 1 à 4 chiffres

Si la plaque normale est composée de 8 caractères au maximum, la plaque saisonnière comprend un maximum de 7 caractères.

Tailles des polices d’écriture des plaques minéralogiques allemandes

Si vous regardez attentivement une plaque d’immatriculation allemande, vous constaterez une légère différence entre la taille de la police de caractère des lettres et des chiffres. Les lettres sont légèrement plus grandes que les chiffres. 3 mm de hauteur sépare la taille des chiffres de ceux lettres sur les plaques dont les caractères sont inscrits sur une seule ligne et sur deux lignes (dimensions des lettres 75 x 47,5 mm et dimensions des chiffres 75 x 44,5 mm). Pour les plaques minéralogiques à caractères réduits sur deux lignes, les lettres sont de 49 x 31 mm et les chiffres 49 x 29 mm. Sur ce format, 2 mm différencie les lettres des chiffres.

Dimensions des plaques d’immatriculation allemandes

En consultant l’annexe 4 du règlement sur l’immatriculation des véhicules, vous pouvez aussi découvrir des informations sur les dimensions homologuées des plaques allemandes en plus des détails sur la taille des lettres et des chiffres. Pour vous résumer ces dimensions, sachez que le type de plaque d’immatriculation des voitures peut être de 520 x 110 mm pour une plaque à caractères inscrits sur une seule ligne et 340 x 200 mm pour une plaque à caractères sur deux lignes.

Les plaques minéralogiques des motocyclettes varient. Elles peuvent être de 180 à 220 x 200 mm. La dimension des chiffres et des lettres change en fonction de la dimension de la plaque du deux-roues. Une plaque peut aussi mesurer 255 x 130 mm. Ce type de dispositif d’identification dispose de caractères réduits sur deux lignes. Ces caractéristiques sont appliquées sur toutes les plaques ordinaires, temporaires excepté celles à 8 caractères, plaques saisonnières et d’exportation. Les plaques de collections se rapprochent des plaques à deux lignes (340 x 200 mm).