Plaques d’immatriculation New Yorkaise

Plaques dimmatriculation New YorkaiseLes conducteurs New Yorkais doivent impérativement immatriculer leurs véhicules s’ils désirent conduire dans des voies publiques ouvertes à la circulation. Les plaques minéralogiques des voitures appartenant au parc automobile de la ville changent de temps en temps. Si vous voulez avoir des détails sur les plaques minéralogiques des voitures circulant dans la métropole américaine, je vous invite à lire nos explications. Nous en profiterons pour vous apporter des précisions sur le coût de l’immatriculation des voitures dans cette ville des États-Unis.

Description des anciennes plaques d’immatriculation new-yorkaises

Les vieilles plaques minéralogiques fixées sur les voitures historiques de New York contiennent un dessin de la Statue de la Liberté à gauche ou au centre de l’immatriculation. Ce dispositif d’identification comporte également deux lignes : une située en haut de l’inscription NEW YORK et l’autre en dessous du numéro d’enregistrement de la plaque. Ces lignes et le logo représentant Lady Liberty sont en rouge tandis que la couleur de la police d’écriture est bleue. L’immatriculation de ce vieux modèle de plaques originaire de la ville, siège de l’ONU et de Central Park suit divers formats : un bloc uni de 6, 7 ou 8 combinaisons alphanumériques, deux blocs de trois caractères alphanumériques chacun (ces deux combinaisons peuvent être séparées par la Statue de la Liberté)… Pour célébrer le centenaire de l’imposant monument historique, il existe une variante de l’ancienne plaque d’immatriculation présentée ci-dessus. Cette dernière contient plus de couleur et le design de la statue est légèrement modifié. Cette fois, la Statue de la Liberté est peinte en bleu, elle est située à gauche de la plaque et flotte sur l’eau qui est représentée par des vagues bleues. Au-dessus du numéro de série, on peut constater une bande rouge où l’on peut y lire STATUE OF LIBERTY en lettrage blanc. Le dispositif d’identification est créé à l’occasion des cent ans de la célèbre statue. On peut trouver ces informations en prêtant attention aux inscriptions blanches situées dans les vagues : 1886 CENTENNIAL 1986. Un autre modèle de plaques d’immatriculation très ancienne comprend : une plaque blanche composée d’une bande bleu foncée où l’on peut y déchiffrer l’inscription New York peinte en blanche. Ces plaques adoptent un format 3 chiffres 3 lettres pour l’immatriculation. Comme pour la grande majorité des plaques minéralogiques new-yorkaise, ce modèle utilise le bleu comme police d’écriture pour l’immatriculation.

Détails graphiques sur l’avant-dernier modèle de plaque d’immatriculation new-yorkaise

Avant d’avoir le nouveau design de plaque minéralogique en vigueur sur les voitures circulant à New York, l’avant-dernier modèle de plaque minéralogique est à mon avis la plaque la plus esthétique dans l’histoire de l’immatriculation New Yorkais. Ce dispositif d’identification adopte le format composé de trois lettres et quatre chiffres. Ces deux blocs sont séparés par un dessin très simplifié représentant les limites de la ville de New York. En ce qui concerne les particularités de la décoration, la plaque comprend deux bandes. La première située au-dessus du numéro attribué à l’enregistrement de l’immatriculation de la voiture est très détaillée. En prêtant attention à cette partie de la plaque, vous pouvez y apercevoir le paysage caractéristique de New York dessiné de manière assez sommaire, mais suffisamment précise pour y remarquer les immeubles à étages et les imposants buildings à droite de la bande supérieure, au centre les montagnes et à gauche y figure des cascades. Tout ce beau décor est peint en bleu foncé, on peut aussi s’émerveiller du magnifique ciel bleu qui fait penser à l’aube. En ce qui concerne la seconde bande bleue foncée située en dessous de l’immatriculation, elle est moins aboutie esthétiquement que la première bande. Vous pouvez lire dessus THE EMPIRE STATE.

choisir une bonne assurance voiture

Plaque d’immatriculation de New York actuelle

La plaque la plus récente, le modèle qui normalement devrait être utilisé lors d’une demande d’immatriculation au moment où vous lirez cet article est totalement différents des modèles dont on a l’habitude de voir. Si les anciennes plaques minéralogiques new-yorkaises utilisaient le rouge ou le bleu pour peindre la Statue de la Liberté, cette fois-ci, la couleur dominant pour les plaques actuelles est le jaune. Le format de l’immatriculation est identique à la dernière plaque (3 lettres et 4 chiffres séparés par un dessin simplifié représentant la carte de la ville de New York). En ce qui concerne les autres éléments décoratifs, on peut relever une épaisse bande bleue avec NEW YORK inscrit en jaune, en dessous de l’immatriculation on peut y lire EMPIRE STATE.

Tarifs des plaques minéralogiques à New York

Les automobilistes qui doivent changer leurs plaques minéralogiques à cause de leur mauvais état doivent payer 25 $. En ce qui concerne l’enregistrement de l’immatriculation des plaques, il est de 50 $ tandis que le renouvèlement de permis est de 16 $. Si par contre, vous désirez acheter une authentique plaque d’immatriculation américaine pour compléter votre collection ou pour décorer votre maison, le prix du modèle originaire de New York est d’environ 15 € en promotion sur certains sites spécialisés.