Système anti radar pour éviter les radars automatiques

Systeme antiradar a appliquer sur les plaques dimmatriculationLes chauffeurs doivent certes conduire de manière responsable, mais cela n’empêche pas certains automobilistes de vouloir dépasser les limitations de vitesse. Si vous enfreigniez la loi, vous risquez de lourdes amendes sans parler de l’augmentation des risques d’accident de la route. En effectuant quelques recherches sur internet, vous serez surpris par le nombre de techniques postés par les internautes concernant des astuces permettant de tromper les appareils photo des radars automatiques. Ces techniques totalement illégales sont — elles vraiment efficaces ? Existe-t-il vraiment un remède miracle pour passer outre les flashs de ces machines sensibles à la vitesse ? Système anti radar, mythe ou réalité ? Vous saurez tout en lisant nos explications.

Quelques moyens techniques sensés empêcher les radars de photographier votre plaque d’immatriculation

Les solutions proposées par les personnes qui veulent tromper les radars de vitesse sont plus ou moins efficaces. Si certains sont fonctionnels et que d’autres ne sont que des arnaques, une chose est sûre : truquer sa plaque minéralogique est totalement illégal. Parmi les astuces antiradars que l’on peut découvrir sur internet, citons :

  • Laque anti radar
  • Cache brillant capable de refléter la lumière du radar automatique et éblouir la photo afin de le rendre impossible à identifier
  • Cache plaque utilisant un système lenticulaire…

En ne prenant pas en compte le côté illégal de ces dispositifs, on est curieux de savoir si ces techniques permettent réellement de rendre illisibles vos plaques lorsqu’elles sont flashées par un radar automatique.

choisir une bonne assurance voiture

Comment fonctionne la bombe de laque antiradar ?

Le prix de ces sprays est d’environ 50 $. Son fonctionnement est très simple, il suffit de pulvériser une fine couche de ce produit sur votre plaque minéralogique arrière et vous ne risquez pas de recevoir une contravention en cas d’excès de vitesse relevé par l’appareil photo des radars. En effet, à cause de l’effet du liquide invisible à l’œil nu, les photos prises par les machines sensibles à la vitesse seront surexposées, ce qui rend le cliché inutilisable. Conduire sans craindre les contraventions pour dépassement de vitesse grâce à ce système est un fantasme des amateurs de vitesse. Si en plus la plaque passe inaperçue lors des contrôles de police, on est forcé de constater que ce spray anti flash est une véritable révolution pour ceux qui veulent éviter de payer les contraventions. Le souci avec ce système est qu’il est difficile de connaître si ces produits fonctionnent réellement. De nombreux charlatans veulent abuser de la crédulité des consommateurs pour vendre des produits liquides sensés déjouer les radars en leur envoyant des produits qui ne sont pas efficaces. De plus, même si les produits marchent dans un temps, l’avancée technique et l’apparition de logiciels de plus en plus performants pour rendre les radars plus efficaces risquent de compromettre votre tentative. De plus, il n’y a pas que les plaques qui permettent d’identifier une voiture en infraction. Si l’appareil est doté d’un système permettant de photographier l’avant et l’arrière du véhicule, il est possible de retrouver le propriétaire à partir de la vignette d’assurance. Même si vous démontez vos plaques d’immatriculation, votre vignette d’assurance peut encore vous trahir. De plus il n’est pas pratique de démonter et remonter vos plaques à chaque passage devant un radar. Car si vous vous faites contrôler sans plaques par la police, vous risquez une lourde amende.

Placer une plaque spéciale sensée déjouer les clichés des radars

Une plaque spéciale qui ne présente aucun détail particulier à l’œil nu, mais qui pourtant empêche les radars automatiques à immortaliser la preuve du délit a même eu droit à un dossier spécial dans un magazine populaire. Selon les informations apportées par les enquêteurs, cette plaque miracle coûte près de 300 € le jeu de 2 plaques. Certains concessionnaires peu scrupuleux proposent même ce genre de service aux clients susceptibles de s’intéresser à cette alternative anti radar. D’après le documentaire, l’efficacité de la plaque d’immatriculation illégale rend la photo des flashs illisible. Il faut pourtant se méfier de ce genre de démonstration, car, il suffit de retoucher les clichés avec un programme de traitement d’image sophistiqué pour filtrer l’image et permettre ainsi de lire les numéros du conducteur en infraction. Dans ce genre de situation, ce n’est plus une banale amende de niveau 3 (135 €) que le chauffard devra s’acquitter, mais une peine bien plus lourde.

Astucieux système de camouflage de plaques pour moto

Dans le département des Yvelines, les moyens de tromper la vigilance des policiers ne manquent pas d’innover. C’est le cas d’un motard de 53 ans habitant dans ce département de la région d’Île-de-France qui a trouvé une idée ingénieuse consistant à modifier grâce à un interrupteur installé discrètement en dessous de l’embrayage, l’une des lettres inscrites sur sa plaque (E en I). Cette supercherie a été découverte à cause d’une défaillance du mécanisme. Comme l’appareil n’a pas fonctionné et que le motard n’a pas été surpris en train d’actionner le dispositif, il n’a pas écopé 3 750 € d’amende et 5 années d’emprisonnement réservé aux personnes condamnées pour usage de fausses plaques maquillées. Il s’en tire plutôt bien, car, il n’a dû payer qu’une amende de 135 € pour défaillance de plaque minéralogique.

Les dangers des systèmes anti radar sur les plaques d’immatriculation

Les risques encourus pour l’utilisation de telles méthodes illégales sont lourds, au mieux, vous devez payer une grosse amende, au pire, vous mettez en jeu votre voiture voire vous êtes condamné à des peines de prison avec sursis. Maintenant que vous êtes averti, réfléchissez bien avant d’être tenté par une pratique délictuelle que vous risquez de regretter plus tard. Pour ma part, les limitations de vitesse sont étudiées pour votre sécurité et ceux de vos passagers, il faut songer à cela, mais pas des emplacements des radars ou de l’efficacité des systèmes antiradar. De plus, les risques sont bien trop grands pour essayer des méthodes illégales.