Informez-vous des numéros d’immatriculation en cours

Depuis l’avènement du nouveau système d’immatriculation en avril 2009, les propriétaires de véhicules qui veulent immatriculer leur bien doivent compter sur un système qui fournit les numéros disponibles de manière automatique. Ce service prend en compte une immatriculation unique à l’échelle nationale.

De cette manière, l’identifiant local a perdu son importance comparée au mode d’immatriculation de l’ancienne méthode. La numérotation des véhicules n’est pas aléatoire, il suit une méthode très précis. Il existe ainsi une astuce assez simple pour éviter certaines combinaisons disgracieuses. Enquête.

Comment être informé des numéros d’immatriculation en cours ?

Il existe des sites pratiques qui permettent de nous aider à connaître le numéro d’immatriculation disponible actuellement. Si certains outils en ligne vous proposent de découvrir une estimation du numéro en cours en temps réel, il est aussi possible de découvrir ces données par SMS. Ces prestations mobiles disposent de deux catégories d’options.

choisir une bonne assurance voiture

Le premier service permet de vous alerter 48 h avant la disponibilité présumée de votre numéro d’immatriculation que vous recherchez. Ce surprenant service vous notifiera par SMS, à condition que vous ayez précisé le numéro que vous souhaitez obtenir. Une fois que vous aurez reçu le texto, il ne vous reste plus qu’à lancer la procédure de demande d’immatriculation. Il y a de fortes chances que votre plaque contiendra la combinaison alphabétique envisagée. S’il est peu probable d’obtenir le numéro exact, les lettres se rapprocheront sûrement de celles que vous aurez inscrites lors de l’inscription au service.

Le second outil permet d’être prévenu sur l’estimation des séries en cours le jour où vous pensez faire votre demande de numéro d’immatriculation. À titre d’exemple, lorsque vous avez prévu de faire immatriculer votre véhicule le vendredi 14/02/2014, vous recevrez un SMS le jour de la Saint Valentin. Ce message envoyé à 8 h vous informe du numéro de série qui débute le matin ainsi qu’une estimation de la combinaison qui devrait clore la journée. Avec ce précieux indice, vous aurez une idée du numéro d’immatriculation que gardera à perpétuité votre voiture si vous entamez la procédure durant la fête des amoureux.

L’utilité de prévoir son numéro d’immatriculation

L’immatriculation de véhicule sera gardé à vie pour chaque voiture. Le seul moyen permettant de modifier son numéro d’immatriculation est de porter plainte pour usurpation de plaques minéralogiques. C’est le seul point positif chez les optimistes victimes de doublette. Le SIV défile rapidement, vous pouvez réduire les risques de tomber sur une combinaison déplaisante.

Si la série SS est proscrite parce que ce sigle désigne également un militaire nazi tristement célèbre pour être responsable de crimes contre l’humanité, il existe encore plusieurs séries qu’il est préférable d’éviter. C’est le cas des numéros d’immatriculation contenant les combinaisons : KK, PD, WC, PT, PQ ou encore QQ. Avec de telles identifications sur sa plaque d’immatriculation, il est plus prudent de vérifier les séries en cours afin de réduire les risques d’avoir une plaque comportant une combinaison gênante.

Quand on sait qu’un numéro est valable éternellement, s’informer pour des numéros disponibles actuellement pour anticiper l’acquisition de son immatriculation s’avère être un sage conseil à suivre afin d’éviter les combinaisons disgracieuses. Le souci est que vous risquez de ne pas avoir cette information en vous adressant à un employé de la préfecture. Ces données sont bien gardées. Vous pouvez toutefois vous renseigner en consultant un site qui a eu l’excellente idée de proposer ce type de prestation à des internautes avisés.

En suivant en temps réel les numéros en cours, vous saurez le bon moment pour effectuer votre démarche. Lorsque la série des WC vient de s’achever, vous aurez beaucoup de temps pour immatriculer votre automobile. Il faudra en effet pas mal de temps avant de retrouver sur une combinaison qu’il est préférable d’éviter. Par contre, lorsque la série des P commence, méfiez-vous, car vous risquez d’avoir une combinaison contenant PD, PT ou PQ. Il est plus sage de patienter quelques jours avant de lancer votre procédure d’immatriculation.

Principe de numérotation du SIV

La numérotation de véhicule se fait de manière méthodique. Pour connaitre comment le principe de numérotation, voici un récapitulatif du fonctionnement de l’archivage :

  • De AA-001-AA à AA-999-AA (les chiffres évoluent en premier) le premier 999 est atteint le jour de l’application du SIV, le 15 avril 2009
  • De AA-001-AB à AA-999-AZ (évolution de la 4e lettre) le AZ fut atteint le 17 avril 2009
  • De AA-001-BA à AA-999-ZZ (évolution 3e lettre), en passant par AA-999-FZ suivi de AA-001-GZ…
  • De AB-001-AA à AZ-999-ZZ (évolution de la 2e lettre), AB atteint le 3 juin 2009
  • De BA-001-AA à ZZ-999-ZZ en passant par BZ-999-ZZ suivi de CA-001-AA… La combinaison BA a été atteinte le 15 septembre 2010

Il faut-être attentif sur l’évolution de l’immatriculation en cours car, si vous désirez obtenir vos quatre lettres fétiches (ER-999-IC ou AL-001-EX)., Il n’a fallu que 10 minutes pour épuiser la combinaison AL-001-EX à AL-999-EX. Avec ce système, 297 977 744 plaques seront créées. Précisons que les I, O et U ne sont pas utilisés. Pour la paire de lettres situées à gauche de la combinaison, SS et WW (réservé pour les SIV provisoires) sont exclus. Pour la paire de lettres à droite, seul SS est exclu.